octobre 6, 2022

Quelles sont les nouveautés de Nintex K2 Five (K2.5.6) ?

Nintex a récemment annoncé de nouvelles mises à jour. Dans cet article, nous passons en revue les nouvelles fonctionnalités, les améliorations et les corrections contenues dans le nouveau K2.5.6.

La Plateforme Nintex K2 

K2 permet de construire et d’exécuter des solutions d’automatisation des processus opérationnels au sein de votre organisation. Les outils et fonctionnalités disponibles sur la plateforme K2 vous permettent également de maintenir, contrôler et améliorer le déroulement de vos opérations métier. Grâce à la plateforme K2, vous pouvez automatiser vos processus stratégiques de façon élaborée, entièrement intégrée et à grande échelle, tout en assurant . La plateforme inclut des outils et fonctionnalités pour vous aider à créer, utiliser, et gérer les applications K2.

Les designers et développeurs utilisent généralement des outils tels que K2 Designer pour construire des applications intégrant des données, des formulaires et des workflows. Une fois l’application créée et développée, les utilisateurs peuvent interagir avec ces derniers grâce à des outils de type . K2 comprend des outils de reporting standards pour vous permettre de suivre la performance de vos applications. L’outil vous donne également la possibilité d’exporter vos données dans des outils de reportings standards, pour une analyse plus poussée. Enfin, les administrateurs peuvent utiliser K2 Management Site pour sécuriser, maintenir et configurer un environnement K2.

Les Nouvelles Fonctionnalités de K2 5.6

K2 Designer 

Onglet « Style Profile Designer Developer » : un onglet « Style Profile Designer Developer » est désormais disponible pour vous permettre d’utiliser des ressources externes personnalisées telles que des fichiers “Cascading Style Sheets (CSS)” et JavaScript (JS) dans vos mises en forme. Vous pouvez ainsi inclure des fonctionnalités récentes, élargir la palette de styles de votre mise en forme et optimiser le comportement des utilisateurs sur votre application.

K2 Management 

  • OAuth Store Encrypted Value

Pour une sécurité renforcée, l’option « Store Encrypted Value » dans les paramètres de type de ressource (“Resource Type”) vous permet d’encrypter des informations sensibles, comme par exemple les données confidentielles de vos clients.

  • Assure Sign Broker

Nintex K2 Five (5.6) s’intègre à Nintex AssureSign via SmartObjects. Créez une instance de service Assure Sign et des SmartObjects pour envoyer des documents pour signature par voie électronique.

  • SmartObject OData API v4

La V4 de l’API SmartObjectsOData expose des méthodes SmartObjects supplémentaires telles que “Create”, “Read”, “Update”, “Delete” et “Execute”, en plus des méthodes de type liste supportées par la V3 de l’API OData.

  • Authorisation Framework

Le Framework de sécurité a été amélioré pour inclure une gestion des autorisations sur les “SmartObject Service Types” et les “Service Instances”. Cela confère une sécurité supplémentaire au niveau des SmartObjects et un contrôle renforcé sur l’exécution des méthodes et accès via SmartObjects. Un nouveau dossier de gestion des sécurités des Service Instances a été ajouté à K2 Management.

  •  K2 Identity web application

Dans cette version de Nintex K2 Five, une authentification a été mis en place sur l’application Web K2 Identity. Pour que cette authentification se réalise de façon fluide, l’application “Web Identity” doit disposer des mêmes configurations “Claims” que votre “Runtime SmartForms”. Si vous avez configuré manuellement l’intégration de K2 avec AAD, vous devrez configurer “Idendity URI” dans Azure en tant qu’URI de redirection.

SQLUM 

  • Fonctionnalité Lockout Policy

SQLUM a été amélioré pour permettre aux administrateurs de configurer une règle de blocage d’accès. Afin de protéger les utilisateurs SQLUM contre les tentatives de piratage de mot de passe, cette politique de verrouillage permet de bloquer un utilisateur SQLUM à partir d’un certain nombre de saisies de mot de passe invalide, pendant une durée déterminée.

Installer 

  • Pour découvrir les améliorations et nouveaux prérequis lors de l’installation ou des mises à jour, consultez le guide d’Installation et de Configuration Nintex K2 Five sur ce lien.

Nintex K2 5.6

 

Améliorations apportées à K2 5.6

Marque Nintex 

La marque de Nintex ont été appliquées à Nintex K2 Five afin d’aligner ce dernier avec les autres produits de la suite Nintex.

Workflow 

Lorsque vous configurez une étape “Call Sub Workflow” dans un workflow et saisissez manuellement le nom d’un sous-workflow qui n’a pas encore été créé, le Folio et les variables du sous-workflow sont désormais automatiquement créés pour pouvoir être utilisés dans le workflow principal. Cela vous permet de terminer la configuration de l’étape “Call Sub Workflow” avant de créer le sous-workflow. L’utilisateur doit ajouter une tabulation ou cliquer en dehors du champ “Which workflow?” pour voir le Folio et les variables.

Intégration avec K2 DocuSign 

DocuSign a annoncé une évolution des techniques d’authentification en rendant obsolète certaines authentifications et les protocoles OAuth 1.0. Depuis août 2021, toute nouvelle application API s’intégrant à DocuSign doit utiliser le flux d’authentification OAuth 2.0. D’ici le 4 octobre 2022, tous les clients et partenaires DocuSign existants qui s’intègrent à DocuSign doivent avoir réalisé la mise à jour pour pouvoir utiliser OAuth 2.0, y compris pour les applications déjà en production. Nintex K2 Five (5.6) a été mis à jour pour permettre une intégration selon la norme OAuth 2.0. Si vous utilisez la clé d’intégration K2, vous devrez configurer votre propre “Integrator Key” personnelle pour une sécurité renforcée. Les étapes sont documentées dans la rubrique DocuSign – en savoir plus.

Résolution des Bugs 

Vous trouverez ci-dessous la liste des Bugs qui ont été corrigés dans cette nouvelle version :

  • “Nintex K2 Five (5.5) Fix Packs 1 to Nintex K2 Five (5.5) March 2022 Cumulative Update Fix Pack 10” a été ajouté à 5.6
  • Lorsque vous utilisiez des variables dans un workflow et tentiez de configurer la valeur initiale de la variable, la longueur maximale du champ semblait modifiée.
  • Lorsque vous utilisiez une étape “Set Variables” dans un workflow et que vous faisiez glisser des variables ou des champs d’environnement plus longs que ce qui était visible dans le champ, vous ne pouviez pas naviguer jusqu’au début du texte de la variable.
  • Lorsque vous utilisiez SmartObject basé sur du SQL dans une étape “Create Reference” dans un workflow, et que vous filtriez la valeur à l’aide d’une fonction “Empty String” pour la comparer à une valeur vide dans le SmartObject, la fonction ne s’exécutait pas correctement.
  • Lors de l’exécution d’une méthode “List” dans un SmartObject sur une base de données Oracle, certains caractères tels que « à » et « é » n’apparaissaient plus.
  • Lors de l’utilisation d’un ancien thème dans un formulaire et de l’ajout de plusieurs lignes de données à une vue de type “Editable List” dans le formulaire lors de l’exécution, les données s’affichaient sous la forme d’une ligne à entrée unique.
  • Lors de l’utilisation du designer de règles dans un workflow et de l’ajout d’une commande “IF”, les champs ne pouvaient pas être ajoutés à la commande “Then/Else”.
  • Lors de la modification d’un workflow contenant une étape “Create Reference”, une référence en double était créée lorsque vous cliquiez sur l’étape “Create Reference”.
  • Lors de l’ajout d’un nouveau domaine à AD Service 2 et de la tentative d’exécution de la méthode “ADService > GetGroupsByUser”, aucune donnée n’était renvoyée pour le domaine.
  • Après l’application de Nintex K2 Five (5.4) Fix Pack 49, K2 Workspace n’était pas chargé.
  • Il était impossible de configurer un site SharePoint dans un événement SharePoint Reference depuis le designer de workflow car le bouton OK était désactivé.
  • Le glisser-déposer d’étapes de workflow sur le canevas « Workflow Designer » était lent.
  • Lorsque vous exécutiez un formulaire à partir d’une solution contenant un grand nombre de SmartObjects et de vues, la performance était ralentie.
  • Lorsque vous copiez et colliez les étapes “Split” et “Decision” dans le designer de workflow en tentant de déployer le workflow, cela déclenchait une erreur “System. Exception: Missing reference at Line ‘Processed’. Error: While trying to resolve the following reference….”.
  • Lorsque vous tentiez de créer une application SmartStarter en utilisant pour modèle “Document Approval”, une erreur “Sequence contains no matching element” se produisait à l’étape “Resolve Generation”.
  • Lors de l’utilisation du contrôle “Worklist” et de la suppression du filtre par défaut « Status not equals Sleep” lors de l’exécution, les tâches des autres utilisateurs étaient visibles.
  • Lors de la création d’une instance du service “Workflow REST” à l’aide de “Workflow REST API” et de la tentative de génération de SmartObjects à partir de l’instance dans “Management”, une erreur de “Timeout” se produisait.

Pour plus d’informations, contactez notre équipe en cliquant ici.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

See All
Author
Sobhijit Naik
Share